Lettre ouverte aux parlementaires suisses

Télécharger ici le PDF

MISE À JOUR 07.05.2020: La lettre a été bloquée par openpetition.eu, soi-disant parce que les données que je donne ne proviennent pas de sources réputées.

J’abandonne avec les pétitions en ligne.

MISE À JOUR 06.05.2020 : la lettre a été censurée par change.org. Je viens d’écrire ceci aux parlementaires :

Cher membre du Conseil national, Cher membre du Conseil des États,

Je suis désolé de vous déranger en ces jours de travail intense pour vous, mais je pense qu’il est nécessaire de vous informer que la pétition “Lettre ouverte aux membres de l’Assemblée fédérale” a été retirée de la plateforme en ligne change.org pour “violation des règles communautaires”. Ce sont les règles :

  • Pas de discours de haine
  • Pas de violence
  • Ne vous faites pas passer pour d’autres
  • Ne violez pas la vie privée d’autrui
  • Ne pas intimider
  • Ne soyez pas inutilement graphique
  • Ne pas faire de mal aux enfants
  • Ne pas spammer
  • N’enfreignez pas la loi

Si vous avez lu la lettre, vous reconnaîtrez qu’elle n’a violé aucune de ces règles. Si vous ne l’avez pas lu, je vous demande de bien vouloir le lire pour vérification.

L’appel de la lettre était donc plus que justifié. Il existe une censure énorme sur Internet qui érode les démocraties dans le monde entier.

Je vous prie, une fois de plus, de faire appel aux valeurs que nous avons portées en tant que nation pendant des siècles et de faire tout votre possible pour mettre un terme à cette situation le plus rapidement possible.

Hier, 05.05.2020, la lettre avait été signée par plus de 10.000 personnes, et j’ai téléchargé hier matin la liste contenant ce nombre de signataires, que vous pouvez trouver en annexe.

Merci

Avec tout mon respect

Mirko Kulig


Une pétition similaire que vous pouvez signer : https://www.openpetition.eu/ch/petition/online/die-corona-massnahmen-in-der-schweiz-sind-nicht-gerechtfertigt


Cher membre du Conseil national, Cher membre du Conseil des États,

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle du Nouveau Coronavirus, nous souhaitons apporter nos observations et nos préoccupations sur la façon dont cette crise a été et est encore gérée, et nous espérons que vous interviendrez dans les plus brefs délais pour rétablir une situation normale le plus rapidement possible.

  1. Les chiffres

Nous pensons qu’il est essentiel d’évaluer les données avec soin car, contrairement à toute autre information, elles fournissent une vision objective, partagée et incontestable.

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que Covid-19 ” peut être caractérisée comme une pandémie[1]“. Cette terminologie est très importante, nous voulons souligner que l’OMS n’a pas déclaré la pandémie, mais a seulement dit que la maladie “peut être caractérisée comme une pandémie”. Dans les jours suivants, des nouvelles ont commencé à circuler, basées sur des modèles informatiques prédictifs, qui prévoyaient jusqu’à 22 millions de morts rien qu’aux États-Unis[2], et avec des chefs d’État comme Angela Merkel qui a déclaré que jusqu’à 70 % de la population allemande serait infectée[3].

A juste titre, la Suisse a pris des mesures pour endiguer la “pandémie”. Ces mesures étaient basées sur les données disponibles à l’époque, dérivées de modèles prédictifs informatisés, et ont certainement été ajustées sur la base de ce qui était alors connu.

Plus d’un mois et demi s’est écoulé depuis cette date, et nous disposons maintenant de données sur l’évolution de la pandémie.

A ce jour (28.04.2020), il y a eu[4]:

  • 29 164 cas de Coronavirus
  • 1 665 morts

En Allemagne, contrairement aux prévisions d’il y a un mois et demi, nous comptons aujourd’hui :

  • 158 758 cas de Coronavirus
  • 6 126 morts

Toutes ces données sont en baisse, tant le nombre de nouveaux cas d’infection que le nombre de décès.

Ainsi, par rapport à ce que Mme Merkel a dit, qui prévoyait environ 57,4 millions de personnes infectées (70% des 82 millions), il y a eu 158 758 personnes infectées, soit 0,19% de la population allemande. En Suisse, le pourcentage de personnes infectées est de 0,34% de la population, avec un taux de mortalité de 0,019% si on le calcule sur la population totale du pays.

Le nombre total de décès, au niveau mondial, est actuellement de 211 663.

Cette étude de l’Université d’Edimbourg du 22 octobre 2019[5], qui analyse la mortalité mondiale d’un virus de grippe normal, indique que l’Organisation mondiale de la santé estime à 250 000-500 000 le nombre de décès dus à la grippe chaque année dans le monde. Les chiffres relatifs aux coronavirus restent donc parfaitement dans les limites de cette évaluation.

Pour donner un chiffre supplémentaire, selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 1,3 million de personnes meurent chaque année de la tuberculose. Ce nombre est plus de 6 fois supérieur au nombre de décès dus au coronavirus jusqu’à présent. Une pandémie de tuberculose n’a jamais été déclarée, et aucune mesure de restriction des libertés constitutionnelles n’a jamais été introduite à cet effet.

Certes, les mesures mises en place dans le monde entier ont permis de limiter le nombre d’infections et de décès. Mais si nous examinons les données de la Suède, qui n’a imposé aucune restriction (seulement recommandé), a maintenu beaucoup plus d’activités économiques ouvertes que tout autre pays, n’a pas fermé toutes les écoles, les données sont similaires à celles des autres pays :

Suède (population : 10,23 millions)

  • 18 926 cas de Coronavirus
  • 2 274 morts
  • Pourcentage de la population ayant contracté la maladie : 0,185%.
  • Pourcentage de la population qui est décédée de la maladie : 0,02 %.

Une autre donnée importante provient de l’Institut supérieur italien de la santé, publiée le 7 mars 2020[6]:

  • âge moyen du défunt : 81,4 ans
  • 78,5 % des personnes décédées avaient 2 maladies antérieures ou plus

Nous laissons l’évaluation de ces données aux experts. Pour notre part, nous nous contentons de souligner que le comportement du coronavirus, ainsi que le risque de décès qui lui est associé, semblent très similaires à ceux de la grippe saisonnière normale, pour laquelle aucune mesure de fermeture économique, d’éloignement social et de limitation des libertés individuelles n’a jamais été mise en œuvre.

Nous estimons que, compte tenu des données actuelles disponibles, une réévaluation des mesures est absolument nécessaire. Les mesures actuellement encore en place ont été appliquées alors que l’on pensait qu’il y aurait des millions de personnes infectées et des millions de morts. Les données actuelles montrent que ce n’est pas le cas. Ces mesures devraient donc, à notre avis, être abrogées le plus rapidement possible.

Aussi le président américain Donald Trump, en accord avec le chirurgien général Jerome Adams, a également décidé d’abandonner les modèles prédictifs informatisés et d’utiliser des données réelles[7].

Cela ne semble donc pas être une stratégie trop étrange.

  • Attribution des décès

Une analyse de l’attribution des décès dans le cas de Covid-19 est faite dans l’édition du 22 avril 2020 du journal Ktipp[8].

Il ressort de leur analyse que, contrairement à ce qui se fait normalement, où, si une personne souffre déjà d’un cancer par exemple, et meurt à la suite d’une grippe, la cause du décès est néanmoins attribuée au cancer, avec le Covid-19, si une personne meurt après avoir été testée positive, la cause du décès est attribuée au Covid-19. Donc, si une personne meurt avec le Covid-19, elle meurt de Covid-19. Cela, selon l’article cité, contraste fortement avec les directives de l’Organisation mondiale de la santé, qui prescrivent que, pour les personnes souffrant de maladies graves passées, si une influence se produit qui conduit au décès du patient, la cause du décès reste la maladie grave passée.

Nous vous demandons de bien vouloir clarifier avec le ministère de la santé les raisons pour lesquelles, exceptionnellement, cette façon de procéder est utilisée.

Nous ajoutons que, d’après les données fournies précédemment sur la répartition des décès en fonction de l’âge de l’Institut supérieur italien de la santé, il est clair que les personnes les plus à risque sont celles qui ont des pathologies antérieures. Le délégué de l’Office de la santé publique, Daniel Koch, a confirmé le très faible risque de contagion provenant des enfants (qui n’ont pas de pathologies antérieures)[9].

Ce Suisse a procédé à des analyses complémentaires des données[10].

  • Les effets négatifs de l’éloignement social et de la quarantaine

Il a été porté à notre attention une déclaration de deux médecins américains, le Dr Dan Erickson et le Dr Artin Massihi, qui opèrent dans le service des urgences du comté de Kern en Californie.

Les médecins ont effectué des milliers de tests pour le Covid-19 et ont traité de nombreux patients. Ce sont des personnes compétentes qui mettent la main à la pâte quotidiennement pour faire face à l’urgence sanitaire actuelle.

D’après leur analyse des données (reflétée dans cette lettre), les données réelles disponibles aujourd’hui ne montrent pas un virus beaucoup plus agressif que la grippe normale.

Cependant, les médecins font état des graves dégâts causés par l’isolement. Ils font état d’une augmentation de la violence domestique, des abus, de l’alcoolisme[11]. En outre, sur la base de critères immunologiques, ils estiment que l’isolement et l’absence de contact permanent avec les bactéries et les virus provenant des masques, des gants et de l’isolement social entraînent une diminution des anticorps, ce qui peut nuire à la santé des personnes à l’avenir. Ils ajoutent que, puisqu’il a été démontré que les virus peuvent survivre plusieurs jours sur du plastique, les gants dans les supermarchés pourraient en fait aggraver la distribution du virus, lui permettant de se déplacer d’un objet à l’autre.

  • Censure

C’est avec une grande inquiétude que nous avons appris l’arrestation de Thomas Binder, un médecin suisse. Nous n’avons pas pu comprendre les charges retenues contre l’arrestation. Une émission de télévision parlait de menaces non spécifiées[12]. Thomas Binder est très actif sur Internet et critique à l’égard de Covid-19. Le fait que le médecin ait été libéré entre-temps semble indiquer que les accusations n’ont pas été confirmées[13].

Cela suggère que la liberté d’expression n’est plus un droit en Suisse, bien que les ordonnances du Conseil fédéral sur l’urgence Covid-19 ne mentionnent pas de restrictions à la liberté d’expression.

Nous vous demandons de bien vouloir préciser les raisons qui ont conduit à l’arrestation de ce médecin et, si nécessaire, d’ouvrir une enquête sur les responsables.

De même, les principaux médias sociaux font l’objet d’une censure croissante. Youtube a ouvertement déclaré qu’il censurera les vidéos sur Covid-19 et 5G[14]. Des médecins réputés ayant des dizaines d’années d’expérience sont systématiquement censurés. Le seul juge et exécuteur de la censure est le média social lui-même, qui n’est responsable de ses actions devant aucun gouvernement.

Il est clair que la Suisse n’a pas le pouvoir de dicter à une société américaine comment elle doit procéder. Néanmoins, si la liberté d’expression et de débat est un droit dans cette nation, nous pensons que le gouvernement a le devoir d’agir pour protéger ce droit.

  • 5G et Covid-19

En avril 2020, l’initiative Stop5GAppeal avait déjà été signée par 353 personnes, toutes qualifiées dans le domaine médical ou scientifique[15].

Une interview du Prix Nobel de médecine, Luc Montagnier, a été portée à notre connaissance, dans laquelle il avance l’hypothèse que les antennes 5G en Chine pourraient avoir contribué au pouvoir pathogène du virus[16].

Des études qui montrent une possible corrélation apparaissent lentement[17][18][19].

Le Comité sénatorial américain sur la sécurité de la 5G, en 2019, a interrogé des représentants des compagnies de téléphone américaines, qui ont confirmé qu’aucune étude concluante n’avait été faite sur la sécurité de la 5G pour la santé humaine[20][21].

Nous ne sommes pas en mesure de dire si la 5G est sûre ou non, nous ne sommes pas en mesure de dire qu’il existe une corrélation entre la 5G et le Covid-19, mais nous pensons que des études devraient être réalisées, de manière indépendante, et non par les compagnies de téléphone, et surtout nous pensons que le débat devrait rester ouvert et dans le domaine public. Et ce, pour la simple raison que cela a toujours été le cas dans le domaine scientifique. Il y a des scientifiques qui soutiennent une chose et d’autres qui en soutiennent une autre. C’est normal. La seule façon de se rapprocher de la vérité est de poursuivre le débat et la recherche. Il n’y a pas un seul scientifique qui ait la vérité en main, et les autres ont tous tort. On ne peut pas connaître la vérité si certains scientifiques sont censurés, comme le font Youtube et d’autres médias sociaux.

Cher membre du Parlement suisse, vous, ainsi que les autres membres du Parlement, représentez le peuple suisse. Vous êtes responsable du respect de la Constitution suisse votée par le peuple suisse souverain.

Dans la Constitution suisse, on lit:

Art. 148 Rôle de l’Assemblée fédérale et bicamérisme

1 L’Assemblée fédérale est l’autorité suprême de la Confédération, sous réserve des droits du peuple et des cantons.

Art. 169 Haute surveillance

1 L’Assemblée fédérale exerce la haute surveillance sur le Conseil fédéral et l’administration fédérale, les tribunaux fédéraux et les autres organes ou personnes auxquels sont confiées des tâches de la Confédération.

 Avec un profond respect et une grande estime, les signataires de cette lettre vous demandent d’examiner en profondeur chacun des sujets que nous abordons dans cette lettre, et de procéder le plus rapidement possible afin de rétablir une totale normalité sur le territoire de la Confédération, au nom des valeurs que nous, en tant que peuple, avons représentées et portées pendant plus de 700 ans, afin de continuer à être un exemple brillant de démocratie pour le monde entier.

Je vous prie d’agréer, l’expression de nos sentiments distingués.

28.04.2020


[1]http://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioNotizieNuovoCoronavirus.jsp?lingua=italiano&menu=notizie&p=dalministero&id=4209

[2] https://calmatters.org/health/coronavirus/2020/04/coronavirus-pandemic-models-pros-cons-california/

[3] https://www.cnbc.com/2020/03/11/angela-merkel-most-people-will-get-the-coronavirus.html

[4] https://www.worldometers.info/coronavirus/country/switzerland/

[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6815659/

[6] https://www.iss.it/primo-piano/-/asset_publisher/o4oGR9qmvUz9/content/id/5289474?_com_liferay_asset_publisher_web_portlet_AssetPublisherPortlet_INSTANCE_o4oGR9qmvUz9_redirect=https%3A%2F%2Fwww.iss.it%2Fprimo-piano%3Fp_p_id%3Dcom_liferay_asset_publisher_web_portlet_AssetPublisherPortlet_INSTANCE_o4oGR9qmvUz9%26p_p_lifecycle%3D0%26p_p_state%3Dnormal%26p_p_mode%3Dview%26_com_liferay_asset_publisher_web_portlet_AssetPublisherPortlet_INSTANCE_o4oGR9qmvUz9_cur%3D4%26_com_liferay_asset_publisher_web_portlet_AssetPublisherPortlet_INSTANCE_o4oGR9qmvUz9_delta%3D10%26p_r_p_resetCur%3Dfalse%26_com_liferay_asset_publisher_web_portlet_AssetPublisherPortlet_INSTANCE_o4oGR9qmvUz9_assetEntryId%3D5289474

[7] https://www.breitbart.com/radio/2020/04/13/surgeon-general-working-real-coronavirus-data-now-not-models/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+breitbart+%28Breitbart+News%29

[8] https://www.ktipp.ch/artikel/artikeldetail/bund-fast-alle-zahlen-ohne-gewaehr/

[9] https://www.rsi.ch/news/svizzera/Abbracci-s%C3%AC-custodia-no-12982916.html

[10] https://www.youtube.com/watch?v=ghBgWwpSt3g&app=desktop

[11] https://www.facebook.com/KGET17News/videos/537566680274166/

[12] https://www.telem1.ch/aktuell/aargauer-arzt-nach-massiven-drohungen-verhaftet-137645198

[13] https://kenfm.de/schweiz-corona-massnahmen-kritiker-dr-binder-verhaftet-und-in-psychiatrie-gesperrt/

[14] https://www.cdt.ch/mondo/youtube-elimina-i-video-che-legano-la-pandemia-al-5g-AE2547741?refresh=true

[15] https://www.5gappeal.eu/the-5g-appeal/

[16] https://www.youtube.com/watch?v=ZVSN1D5TwOQ , au minute 33:30

[17] https://secureservercdn.net/160.153.137.210/2j4.95e.myftpupload.com/wp-content/uploads/2020/04/V2-Study-of-correlation-coronavirus-5G-Bartomeu-Payeras-i-Cifre.pdf en anglais

[18] https://secureservercdn.net/160.153.137.210/2j4.95e.myftpupload.com/wp-content/uploads/2020/04/Studio-sulla-correlazione-tra-casi-di-coronavirus-e-presenza-della-rete-5G-di-Bartomeu-Payeras-i-Cif.pdf en italien

[19] https://magdahavas.com/is-there-an-association-between-covid-19-cases-deaths-and-5g-in-the-united-states/

[20] https://www.c-span.org/video/?460706-1/state-department-official-raises-concerns-reliance-chinese-vendors-5g-networks

[21] https://www.blumenthal.senate.gov/newsroom/press/release/at-senate-commerce-hearing-blumenthal-raises-concerns-on-5g-wireless-technologys-potential-health-risks